Rechercher

"Tchin-Tchin !"

Dernière mise à jour : 10 déc. 2020

Des Bulles pour les fêtes!

Chaque année, le Champagne coule à flot pour cette période festive et féérique que représente Noël. L'occasion de retrouver les siens, trinquer à la nouvelle année et réchauffer son âme. La bulle est bel et bien la star de nos soirées hivernales... Bien la choisir se révèle cependant être un vrai casse tête pour certains d'entre nous. Etiquette, année, marque... As-t-on choisi LA bonne bouteille ?

Zoom sur les méthodes de votre caviste, pour pétiller en soirée !


Dosage et style de Champagnes

La liqueur de dosage est la dernière touche apportée au champagne avant le bouchage définitif de la bouteille. Elle est composée de sucre de canne dissous dans du vin. Selon la quantité de liqueur de dosage ajoutée, on aura un Champagne plus ou moins "sucré", et donc un style complètement différent d'un champagne à un autre. Parmi les styles les plus courants :

- Demi-sec : entre 30 et 50 grammes de sucres par litres : idéal sur un dessert

- Brut : le plus courant et consommé : environ 12 grammes de sucre par litre : champagnes parfaits pour l'apéritif car assez équilibrés, ou sur tout un repas

- Extra-Brut : entre 0 et 6 grammes de sucre par litre : des champagnes très purs, secs et aériens. On peut ressentir tout le travail du vigneron et l'expression du terroir sans que le palais soit influencé par le sucre. C'est comme découvrir la beauté d'une femme sans maquillage ;)

- Brut Nature, ou Zéro Dosage : Aucune liqueur de dosage, pour un champagne très fin et délicat, bien sec. Très recherché des amateurs et des puristes !


Blanc de blancs, Blanc de noirs... Brut Blanc de Blanc... ça y est... on est perdus !


La confusion règne souvent entre style de champagne et style de cépage.

Le style de champagne comme on l'a vu dans le premier paragraphe, est lié à la quantité de liqueur de dosage ajoutée. Ensuite, c'est le ou les cépages utilisés qui vont définir la qualité d'un champagne.

Parmi les cépages autorisés dans l'AOC Champagne :

- Le Pinot Noir : un raisin à la peau noire et la pulpe blanche

- Le Chardonnay : un raisin à la peau blanche et à la pulpe blanche

- Le Pinot Meunier : un raisin à le peau noire et à la pulpe blanche

Ainsi, cela donne lieu à quelques dénominations courantes :

- Blanc de Blancs : qui signifie tout simplement que le champagne, au jus blanc, provient exclusivement de raisins à la peau blanche, à savoir le Chardonnay. Blanc de blancs = 100% Chardonnay

Ce type de champagne est en général assez aérien, sur les agrumes, très désaltérant et prisé.

- Blanc de Noirs :qui signifie que le champagne, au jus blanc, proviens exclusivement de raisins à la peau noire, à savoir, le Pinot Noir et/ou le Pinot Meunier. On peut donc avoir à faire à un assemblage des deux cépages, ou bien un 100% Pinot Meunier ou 100% Pinot Noir.

Ce type de champagne est en général plus gras et "vineux" que les champagnes à base de Chardonnay. Ce sont des champagnes d'amateurs, qui peuvent se déguster sur tout un repas.

- Assemblage des 3 cépages : aucune mention n'est indiquée à ce moment là


Entrainement :

"Ce champagne est un Extra-brut, Blanc de Noirs"

Il faut comprendre : ce champagne n'est que très peu dosé donc peu sucré. Il est élaboré à partir de 100% de Pinot Meunier, ou 100% de Pinot Noir, ou un assemblage des 2 cépages. Il ne contient pas de Chardonnay


Millésimé ou pas ?


Pour assurer la constance du style et l’identité de la maison, les champenois assemblent généralement plusieurs cuvées entre elles.

Le travail consiste à assembler des cuvées de plusieurs cépages, de plusieurs parcelles (ou terroirs), et surtout de plusieurs millésimes.

Il peut s’agir de quelques cuvées seulement, mais sachez qu’on peut parfois en dénombrer plusieurs dizaines !

Quel que soit le nombre, le résultat doit toujours être le même : la constance, l’identité, le style.


Certaines années cependant, le climat fait que le millésime se veut incroyable : belle concentration, belle maturité des raisins et bon taux d'acidité...etc, tout est regroupé pour dire que cette année est LA bonne année.

Du coup, il arrive que les champenois décident de produire un "Millésimé", qui ne contiendra que le vin de l'année choisie. On se retrouve donc avec un champagne plus original et racé, qui se distingue par un trait de caractère qui fait son authenticité et sa personnalité.

Ainsi, avec la pratique, certains experts arrivent à déterminer l'année d'une maison de champagne rien qu'à la dégustation !