Rechercher

"Je suis Végétarien, j'aime le bon vin, et j'ai faim!"


"Comment tu fais pour être en forme ? ", "Tu dois avoir de sacrés carences !", "Oh on ne va pas les inviter ce soir... il ne vont rien pouvoir manger !", "Tu aimes le vin toi ? Mais tu manges même pas de viande !"...

Nous sommes presque en 2021, et pourtant.. nous sommes encore nombreux à nous questionner sur le choix d'un mode de vie végétarien.

Etant caviste depuis 10 ans et végétarienne depuis 4 ans, je n'ai pour autant pas arrêté d'aimer le bon vin, de cuisiner, et d'oser les accords qui font trembler.

Bienvenue dans cet article réservé à tout ceux qui s'intéressent et s'interrogent, sur les accords mets et vins de demain...

Parce que le plaisir du vin est réservé à tous, nous vous montrerons comment surprendre et vous surprendre, sans pour autant mourrir de faim... et en gardant ses copains ;)



Végétarien mais gourmand


Choux-Fleur, Radis, Carotte ... Il est certain qu'avec les températures actuelles, le froid, et la pluie, on a besoin de réconfort, de gourmandise, et ... d'un bon feu de cheminée.

L'idée du plateau de légumes à croquer n'est donc pas de suite ce qui nous vient à l'esprit.

Mais est-ce vraiment cela la nourriture végétarienne ?

NON, et heureusement !

La cuisine végétarienne, ce sont surtout des couleurs, des saveurs, des textures, des odeurs. Elle regorge de surprises et de délices, si on se donne les moyens et le temps de les découvrir. Elle contient aussi énormément de vitamines et de protéines rassurez-vous... !


Les accords mets et vins ont pour but de lier les saveurs et les textures entre elles afin de créer l'harmonie parfaite. Lorsque l'on marie la viande ou le poisson au vin, cela est simple, je vous l'accorde. Car depuis des dizaines d'années, les chefs, blogueurs culinaires, rédacteurs de revues viticoles ont étoffé, cherché, expérimenté de nouveaux accords et recettes. C'est donc toujours sans surprise que l'on voit apparaitre à la une des tabloïds les accords festifs suivants : carré d'agneau, langoustine, boeuf, et foie gras.


Mais si on élargit nos visions et qu'on ouvre un peu son esprit, on réalise alors que les accords mets et vins sont sans fin ! On remplacera la texture et la densité d'une viande ou d'un poisson par des légumineuses ou des champignons par exemple, que l'on accompagnera par de beaux légumes, du fromage, des sauces originales, des épices etc... et on trouvera du coup assez de matière et de contraste pour y associer un beau vin ! Les végétariens mangent, et sont gourmands oui ! Et pas de bons plats sans bons vins !


Règles de base pour les accords mets et vins


Il existe deux types d’accords mets-vins :

1. Ceux qui viennent renforcer une saveur, on appelle cela le mariage des semblables (le plus facile)

exemple : Carottes râpées au citron et vin blanc sec très vif. Ici, l'acidité du citron est équilibrée par l'acidité du vin blanc vif. Les deux sont sur la même longueur d'onde et s'accordent sans surprise.


2. Ceux qui complètent une saveur on appelle cela le mariage des contraires (plus compliqué mais plus d'originalité)

exemple : gratin de courgette onctueux et un rouge léger et vif. Ici, le côté crémeux et gras du fromage est harmonisé par le côté vif et fruité du vin. Le mariage est équilibré, le plat est plus digeste et parait plus léger.


Il n'existe pas d'accord parfait ! Cela dépend du contexte, de notre culture, de nos goûts personnels avant tout. Cependant, il existe quelques règles pour éviter les "mauvais accords" :

  • Met léger = vin léger

  • Le vin ne doit pas écraser le plat, et inversement

  • Met corsé = vin charpenté

  • Vin Jeune avant Vin vieux

  • Vin sec avant vin liquoreux (jamais de vin sucré pour l’apéritif = saturation du palais

  • Vin léger avant vin puissant