Rechercher

On va en faire tout un fromage !

L'hiver est rude, le froid est là. De la chaleur, de la générosité, du fondant, du moelleux, du réconfortant. Notre corps et notre esprit semblent s'être mis d'accord : on commencera notre nouveau régime demain. Le bikini peut attendre encore un peu vu le temps !

Du coup, on sort du placard nos jeux de société, on appel quelques copains (mais pas trop, COVID oblige...), et on file chez... notre fromager!



Le fromage... ce produit fort, léger, doux, crémeux, puissant, nous aimons ça en France.

Aussi exigent et complexe que le vin, les possibilités d'accords sont nombreuses, voir infinies.

Pourtant, certaines pratiques traditionnelles mais pas toujours judicieuses ont la peau dure (vin rouge et fromage par exemple).

On essaie de se modérer, on en prend un petit morceau à la fin du repas, une fois mais pas deux! Et pas le soir car c'est trop gras ... bla-bla-bla


Et si on arrêtait de se torturer et qu'on assumait notre addiction pour ce produit tellement convivial !

Ne prenons pas qu'un morceau... faisons tout un repas au fromage, et surtout mettons y les vins qui vont bien!

Dans cet article réservé aux gourmands et gourmets, je vous montrerai comment associer ces deux produits préférés des français, sur de nouveaux horizons.

Parce que la vie est une fête, pas de fête sans vin et fromage ! Say cheeeese :)


Du fromage, du vin, du pain


Pour réussir à coup sûr ce magnifique et festif repas, rien de plus simple à condition de conserver la règle absolue :

Le repas doit toujours commencer par les fromages les plus doux et se terminer par les fromages les plus puissants afin de laisser au palais le temps de la découverte et du plaisir des différentes saveurs.

Afin de donner un maximum de sensations gustatives, ne négligez pas la qualité du pain, ainsi que les accompagnements qui donneront du sens et harmoniserons vos accords. Osez agrémenter vos plateaux de fruits, d'épices, de crudités, de confitures, fruits secs pour le plaisir des yeux et des papilles.

Ainsi, les choses sérieuses peuvent commencer !


Afin de ne pas brusquer le palais et tomber dans la confusion de saveurs, optez pour une selection de 10 fromages différents maximum, et comptez environ 200 grammes de fromage par personne (sachez que cette quantité est amplement suffisante, et que le fromage, plus il y en a, plus on en mange, nous ne sommes donc jamais très loin de la crise de foie ;) )


Pour le vin, une multitude d'options s'offrent à vous. Il s'agit de mettre en valeur le fromage par le vin, et inversement. Aucun des deux ne doit dépasser le goût de l'autre, mais l'embellir, l'harmoniser et le compléter, vient alors le travail de l'équilibre. Choisissez 5 références maximum, incluant bières et spiritueux (surprenant ! )





Le défilé de mode


Le repas tout-fromage idéal, du plus doux au plus fort se compose comme ceci :


1. Un chèvre moelleux et un chèvre plus sec : Un fromage frais et un crottin de Chavignol

Le vin : Un vin blanc de Loire en 100% sauvignon blanc (Sancerre, Pouilly Fumé, Touraine)

On recherche de l'acidité et de la vivacité pour éveiller les papilles et saliver.

Le Pain : Un pain aux fruits pour la carte du sucré salé

Le + : une farandole de crudités, une confiture de figues